• Elinwë

Faut-il lire Harry Potter ?

Dans un trou vivait un Hobbit… Quoi ? comment ça, pas la bonne citation ? 😅 Ah, oui ! mais j’avais envie de parler de Tolkien, moi ! Bon, bon, d’accord, on se concentre sur Rowling et après on va voir du côté de mon auteur préféré de toute ma vie (pour le moment mais il est juste indétrônable avec Austen).


Alors, alors… comment dire que je vais me faire des ennemis en me lançant dans cette histoire ?

Avant de commencer, je tiens à indiquer que je vais pousser le bouchon très loin dans ce post et que bien sûr, ce n’est que mon opinion et qu’elle n’engage que moi. Et qu’on ne touche pas à Gandalf pour dire des âneries dessus !🤬😡🤬 Et que je me base sur mes souvenirs biaisés par le traumatisme du 7 toujours pas guéri depuis le 30 octobre 2007 (oui, oui, je me souviens encore de la date, même du caprice que j’avais fait à mon père pour aller chercher le bouquin dès sa sortie, quelle erreur !🤦‍♀️)


Mais bref, tout le monde connaît l’histoire de M. Harry Potter, winner du prix de l’élève le plus malchanceux de Poudlard et du plus insupportable aussi. Jeune orphelin élevé par sa tante et son oncle Moldus, martyrisé dès l’enfance, élu, mec tiré vers le haut par une Hermione beaucoup trop gentille et vers le bas par un Ron un peu trop feignasse. Et geignard par sa propre faute, mais on ne va pas trop lui en vouloir, c’est un ado et un ado, ça se plaint tout le temps ! (j’assume, j’ai été insupportable de mes 12 à 19 ans et ça continue encore aujourd’hui)

Je ne vais pas vous cacher que j’ai « bien » aimé la série enfant et très jeune ado (avant de découvrir ce qu’était réellement une fantasy bien écrite avec Tolkien ou Goodkind par exemple) mais maintenant, y a plus rien qui va !


D’où tu interdis une forêt parce qu’elle est dangereuse tout en laissant un accès par le parc du château ? D’où tu interdis à des enfants l’accès à un couloir sous peine de blessures graves au moins alors qu’on sait très bien que ça va mal tourner avec la curiosité mal placée des enfants qui font souvent l’inverse de ce qu’on leur dit quand on leur explique rien (genre si Harry n’y était pas allé avec ses potes, ça aurait très bien pu être un autre qui en serait vraiment mort LOL) ? D’où Dumbledore est le plus puissant sorcier du monde s’il est incapable de voir Voldy accroché à la tête de son nouveau prof de Défenses contre les Forces du Mal (déjà d’où il accepte la candidature d’un mec qui bégaie et s’évanouit au moindre danger, hein ?) ?

D’où… je vais m’arrêter là sinon on va le lancer dans le débat de la raison pour laquelle les jumeaux n’ont jamais vu Pettigrow sur la Carte du Maraudeur et ça va finir en eau de boudin. Mais juste… pourquoi le cours de Défense contre les Forces du Mal alors qu’il n’y a plus de mage noir ? Surtout que ça a l’air d’être des cours qui entraînent les gosses à survivre face à des créatures naturelles, alors pourquoi pas l’avoir appelé cours de survie en nature ? ça aurait été plus réaliste ! (on dirait nos cours à la fac qui ont un nom qui correspond pas du tout au contenu en fait, c’était peut-être une référence à ça, vous me direz🤷‍♀️).


Bon, laissons de côté les incohérences folles de l’histoire (et on oublie L’Enfant Maudit, je ne l’ai pas lu mais le résumé Wikipédia m’a suffi 🤣) pour nous concentrer sur les points positifs de chaque roman dans les prochains posts.


Mais, juste… c’est qui de Voldemort ou de Grindelwald le pire sorcier du monde ? 🤔Nan parce que je me pose vraiment la question vu qu’au début de la saga, on présente Voldemort comme le plus grand mage noir de la Terre entière (alors que j’ai l’impression d’avoir pas vu beaucoup d’influence en dehors de l’Angleterre à part le dirlo de Durmstrang) et après ça devient Grindelwald avec le 7 et les Animaux fantastiques (je ne me suis toujours pas remise de la coupe pas très du tout années 20-30 de l’acteur qui est horrible à voir mais que personne ne tilte que c’est totalement anachronique). Du coup, si vous avez une réponse claire à me donner, je suis preneuse !

Mais d’abord…


Est-ce que je conseille la saga ?


Non, non, non, non, non, non et re non. Est-ce clair ? 🙅‍♀️🙅‍♀️🙅‍♀️🙅‍♀️🙅‍♀️🙅‍♀️🙅‍♀️ je rajoute des émojis aussi pour que vous compreniez bien mon dégoût de cette série grâce à son autrice mais aussi à cause des superbes incohérences dues à des reprises de thèmes sans rapport les uns avec les autres.

Franchement, si vous voulez montrer à votre enfant ce qu’est la fantasy, ne choisissez pas HP, c’est mal écrit, c’est de la récupération pure et simple de motifs mille fois mieux repris ailleurs et surtout, les personnages sont abominables. Même Hagrid est devenu chiant depuis que son acteur défend Rowling. J’abuse un peu de ce côté-là mais perso, y a longtemps que les personnages me donnent envie de les frapper, même Hermione avec son pseudo féminisme (Emma Watson est clairement mille fois mieux qu’elle alors que je n’aime pas spécialement son jeu d’actrice mais c’est une autre histoire).

Plus sérieusement, si vous cherchez une histoire semblable, allez voir du côté d’Anthony Horowitz (un de mes auteurs jeunesse préféré) avec L’Île du crâne qui se passe dans une école de sorciers. Du reste, il avait intenté un procès à Rowling (qu’il avait perdu à l’époque du reste) pour plagiat. Maintenant que j’y repense, vu les récups qu’elle a faites, ça m’étonnerait pas.

Sinon, côté français, je vous conseille vivement La Quête d’Ewilan de Pierre Bottero qui est une trilogie géniale pour aborder le changement de monde, la magie qui s’appelle le Dessin ici, et les aventures de deux ados. Il faudra que je vous en parle avec ses suites qui ont accompagné toute mon adolescence et mon passage à l’âge adulte avec la trilogie Ellana qui est le meilleur personnage du monde, je veux même pas de débat là-dessus😠. Là aussi il y a de la magie à tout va, de l’aventure et surtout des thèmes sombres beaucoup mieux amenés que : « Harry, tu es l’élu, tu dois faire ça, ça, ça et ça pour gagner et tu fais pas de conneries surtout ! ».

Bon, pour les gens un peu sadiques, vous pouvez aussi offrir Le Hobbit ou Le Seigneur des Anneaux de Tolkien même si ce ne sont pas ses meilleures œuvres à mes yeux et qui sont quand même pas mal adultes même si Le Hobbit a été créé pour ses enfants. Sinon, Roverandom ou Le Fermier Gilles de Ham sont vraiment faits pour les enfants pour le coup.

Je m’arrête là pour les conseils sinon je n’aurais plus rien à vous dire pour de prochains posts !

Non, parce que son écriture est très passable et oubliable (je répète parce que j’ai perdu le fil au fur et à mesure de mes relectures et corrections, désolée !). Ça se voit direct quand on va sur un site du genre Wikiquote (qui a été mon ami pour l’écriture des posts sur chacun des livres, vous pensez bien que je n’ai pas relu les livres pour ça, je ne suis pas masochiste à ce point !) : il y a très peu de citations de la saga livre alors qu’on peut en compter des dizaines ou plus sur des sagas/trilogies comme Le Seigneur des Anneaux, L’Épée de Vérité et autres joyeusetés de la fantasy. Franchement, j’ai trouvé des ebooks gratuits écrits beaucoup mieux que ces bouquins vendus jusqu’à 27 balles en grand format ! Je comprends qu’on utilise un vocabulaire et une grammaire simples quand on s’adresse à des enfants mais dès le 4, c’est la débandade du style qui se veut « pour les grands » alors qu’on s’enfonce dans un truc léger qui veut grandir sans avoir les moyens de le faire si vous voyez ce que je veux dire. Le style ne me dérange pas en général mais quand on paie plein pot un truc, on aimerait avoir un minimum de qualité !

Non encore, parce que, même si je ne suis pas sensée prendre position (enfin, vu ce que je dis… voilà, quoi ! 😂), j’ai quand même une éthique et que j’ai vraiment l’impression que Rowling se fout légèrement de ses lecteurs depuis longtemps.

D’abord, en reprenant des théories de fans à son compte parce qu’elle a laissé d’énormes trous dans sa narration et d’incohérences que les fans ont décidé d’expliquer par eux-mêmes puisqu’elle ne les aidait pas à y voir plus clair. On a vu quelques pépites Reddit (un site qui regroupe énormément de page de théories sur des livres, films, séries et plein d’autres choses, ndlr) passer tranquillement sur son fameux site Pottermore (m’en suis servie uniquement pour savoir que j’étais une Serdaigle 🧙‍♀️ (MDR, je sais, je suis trop une intello super sérieuse et tout !) et que mon Patronus était une bibiche (appelez-moi Lily Potter, svp)).

Bon, généralement les gens sont crédités mais ça fait hyper sérieux de voir sa récupération assez immonde : quand on est auteur, on fait un monde cohérent dès le départ et on s’approprie pas le processus créatif des autres parce qu’on a la flemme de boucher les trous une fois qu’on a touché ses mirobolants royalties ! (encore une fois, ceci n’est que mon avis personnel à moi et rien qu’à moi mais je suis extrêmement sensible à ce genre de choses qui ressemblent fortement à du plagiat totalement assumé). Je risque de faire redite avec des personnes sur les réseaux mais son comportement ressemble quand même vachement à celui de Lockhart (je sais plus comment ça s’écrit, au secours !) qui vole les exploits des autres.

Ensuite, parce qu’elle a touché à Gandalf et qu’on n’y touche pas ! 😡 Je plaisante à moitié là-dessus mais il y a quand même un fondement autre que la récupération d’une trilogie bien meilleure que sa série à mes yeux. Je pense que beaucoup de personnes n’ont pas apprécié la récupération des luttes LGBTQIA+ qu’elle a faite à propos de certains personnages (par exemple Dumbledore gay avec Gandalf dans un tweet) alors que clairement, elle en avait rien à battre dans ses romans vu comment elle a casé ses personnages à la fin (on la remercie encore d’avoir fait de Ginny la bobonne à Harry alors qu’elle aurait juste pu être tellement plus ! et on va même pas parler du couple Hermione/Ron, hein).

Et maintenant que j’ai vu des tweets passer dessus, y a quand même une énorme part de grossophobie et autres trucs cringe à souhait dans ses bouquins (merci d’avoir façonné ma vision dessus, du reste, heureusement que j’ai lu d’autres choses qui m’en ont fait prendre conscience). Ne parlons même pas des noms et prénoms des quelques rares personnages racisés (une honte totale quand on comprend qu’elle a été piocher dans les religions asiatiques par exemple au lieu d’aller voir quels sont les prénoms les plus donnés dans les pays concernés🤢).


Enfin, parce que madame Rowling se dit féministe mais qu’elle écrit toujours sous le nom de plume de J. K. Rowling (ses éditeurs voulaient laisser planer le doute sur son genre à l’époque, ça en dit long sur la place des autrices au sein des grandes maisons d’édition) alors qu’on sait depuis des années que c’est une femme. Et qu’elle publie sous le nom de Robert Galbraith, un nom d’homme donc. Alors qu’elle est quand même une autrice reconnue. Bref, je vous laisse aussi voir qui était Robert Galbraith Heath (wikipédia est en anglais mais sur ordi, vous avez une traduction automatique qui devrait vous aider, et sur smartphone… débrouillez-vous ? 🤣).

Pour ceux qui n’ont pas Twitter et qui n’ont pas suivi les actualités people, un homonyme qui ne peut pas être fortuit à mon avis quand on voit les opinions plus que stupides et dangereuses qu’elle tient sur la transidentité (déjà, quand on donne son avis sur quelque chose qu’on ne connaît pas soi-même et a fortiori sur quelque chose d’aussi intime et propre à chacun et qui ne la regarde absolument pas, ça annonce du lourd !). Je vous laisse cet article de madmoizelle.com qui résume la situation de madame quant à ces sujets.

Je sais que ces faits ne comptent pas forcément quand on ouvre un livre mais je trouve assez problématique de donner de l’argent (même si c’est très peu sur le prix d’un bouquin, enfin on en reparlera sûrement lorsque je m’exciterai contre les grandes maisons d’édition qui te balancent un bouquin 30 balles pour que son auteur/autrice touche à peine 3 balles dessus) à une femme qui a des opinions qui s’avèrent très dangereuses avec les millions de followers qu’elle a sur Twitter. Surtout quand ladite personne crie au harcèlement de comptes LGBTQIA+ qui lui disent poliment que ce qu’elle dit, c’est un peu de la merde et qu’elle prend des screens de ces comptes pour balancer ses millions de followers dessus pour qu’ils les agressent (je ne sais pas si depuis elle a retiré ces tweets-là mais je trouve ça pas très sympa de la part d’une « femme féministe très ouverte d’esprit »).

Une bonne solution si vous avez vraiment envie de lire ça ? Empruntez ses bouquins à la médiathèque de votre ville. Vous ne les paierez pas donc pas de soussous pour elle si vous ne voulez pas lui en donner mais vous vous ferez votre propre idée sur ses livres et en plus, vous ferez fonctionner une institution locale qui sera contente d’avoir du monde. Pensez aussi à l’occasion, elle ne touchera rien de l’achat mais vous aurez vos propres exemplaires et ça aidera sans doute quelqu’un qui a besoin de se faire un peu d’argent de poche ou qui ne peut plus les encadrer (genre moi mdr).

Perso, je pense à donner les miens vu qu’ils n’ont plus aucune valeur (merci l’hyperconsumérisme de cette saga) et que je ne risque plus de les ouvrir avant des années. Et il faut aussi parler de la merde niveau objet aussi : j'ai dû ouvrir les derniers deux ou trois fois en comptant les lectures de mon frère et leur couverture est complètement bousillée alors qu'ils sont restés sagement enfermés dans ma bibliothèque toutes ces années et que personne n'y a touché, pour des bouquins à 27 balles, ça fout les boules. Est-ce qu'ils se sont bouffés entre eux comme Le monstrueux Livre des Monstres ? 🤔


Pour me faire pardonner d’avoir étrillé votre saga préférée, je ne vais peut-être pas parler des Contes de Beedle le Barde que j’avais bien aimé à l’époque mais sans plus (en plus, je viens de le vendre et je ne l'ai pas relu alors je ne vais pas me baser sur mes souvenirs tronqués de soulagement d'avoir lu quelque chose de potable après la merde HP7 😅) et aussi des Animaux fantastiques, la première édition, pas celle qu’ils ont ressortie pour le film. Oui, oui, vous savez, le petit bouquin rouge qui se vendait jusqu’à 400 balles en occase à la sortie du 1° film (comme quoi, business is business ! 🤑). Parce contre, je vous le dis tout de suite, c’est absolument mort pour Une place à prendre et Harry Potter et l’Enfant Maudit et encore plus pour son prochain bouquin Inkabob ou je ne sais plus trop quoi.

Pour celui-là, ce n’est même pas la peine d’en parler parce que quand elle annonce qu’elle l’a dans ses cartons au grenier depuis des années mais qu’elle va faire participer sa communauté pour décider de la suite de l’histoire, ça pue un peu l’auteur qui a un début d’histoire mais qui n’a pas de quoi la poursuivre sans pomper chez quelqu’un d’autre. C'est ce que j'avais compris par rapport aux tweets que j'avais vus passer cet été mais je peux me tromper, ce n'est clairement pas une personne que je vais suivre pour savoir ce qu'elle fait de sa vie littéraire alors que je ne compte pas acheter ses livres. Je suis maso par certains côtés mais j'ai encore assez de respect pour moi-même pour ne pas faire du hate-follow (enfin, j'espère pour le respect, pour le hate-follow, je n'ai déjà pas assez de temps pour lire toutes les choses intéressantes des personnes que je suis sur Twitter pour me rajouter ce genre de contenu inutile !)


Et puis, pour ceux qui veulent acheter ses produits quand même : donner du fric à cette femme, c’est vous faire pigeonner sans le moindre respect parce qu’elle veut juste s’enrichir sur votre dos et répandre ses idées nauséabondes (parce que, spoiler, le féminisme qui dit que les hommes trans sont ses sœurs et que les femmes trans sont des hommes violeurs, c’est pas du féminisme). Si ça vous pose pas de problème de conscience, moi j'en ai alors je fais une croix sur cet auteur qui n'a pas besoin de mon argent pour être riche. Si ce que je dis vous pose problème, pas de problème mais gardez-le juste pour vous, je n’ai aucune envie de me prendre la tête avec des gens qui ne comprennent pas qu’on se mêle pas de la vie des gens : si quelqu’un dit que c’est « il », « elle » ou « iel », on a juste à s’adapter à ça et à se la fermer vu que cette personne sait bien mieux que nous son identité.

Pour conclure :

Pas de citation qui me vienne en tête, ça fait depuis le 30 octobre 2007 que je n’ai pas ouvert un HP tellement le dernier tome m’a traumatisée. Oh si ! j’en ai une !

« Le maître a donné à Dobby une chaussette, Dobby est libre ! »




De l’importance de la continuité chronologique pour pas faire de la merde au niveau réalisation😂. Ah oui, pardon, c’est la même merde dans les bouquins en dehors des 7 années de Harry à Poudlard parce qu’apparemment, y a que Tolkien pour faire des frises chronologiques pour pas dire de la merde (pas tapé, y en a d’autres qui le font très bien avec ou sans mais ici, c’est juste un bourbier sans nom qui rime absolument à rien).

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

© 2020 Le Grenier d'Elinwë. Créé avec Wix.com

  • Canada-jay-303908_640
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now