• Elinwë

David Grace – The Concrete Kiss


Edition Smashwords, 2012, 4.95$ Version anglaise uniquement !

Homicide Detective Ned Danes discovers that an ambitious Deputy D.A. has concealed evidence in order to secure a headline-grabbing conviction. Danes torpedoes the corrupt Deputy D.A.'s case and for his honesty Danes is exiled to the Cold Case Squad where Danes becomes obsessed with finding the real killer whom the Deputy D.A.’s scheme has allowed to run free.

L’inspecteur Ned Danes découvre qu’un ambitieux procureur adjoint a dissimulé des preuves pour s’assurer d’une condamnation digne de paraître en gros titres. Danes torpille cette affaire et est muté pour son intégrité à l’Équipe des Affaires non résolues. Il y deviendra obsédé par l’idée de retrouver le véritable tueur toujours en liberté après les manipulations du procureur adjoint.

Policier en anglais assez sympa ! Malheureusement, pas de traduction en français prévue vu qu’il s’agit d’autoédition. À moins que je ne sois pas au courant et que ce soit cool pour les lecteurs uniquement francophones dans ce cas.

À la première intrigue du meurtre irrésolu de la jeune femme qui propulse Danes aux Affaires Classées de sa ville se mêle celle de la disparition d’une jeune fille, enlevé par un homme mystérieux, et de l’assassinat de la famille d’une jeune autiste adoptée par un agent du FBI, Phil Abbott. Ce dernier a protégé Ned Danes du procureur qui voulait le virer de la police et lui demande de lui renvoyer la pareille en l’aidant à retrouver le tueur à gages qui s’en est pris à la famille de sa fille.

Différents points de vue et différentes chronologies se mêlent dans ce roman et il est parfois assez difficile de s’y retrouver lorsqu’on a la très bonne (ouais, plutôt mauvaise en fait🙃) idée de lire plusieurs choses en même temps ou de laisser quelques jours entre chaque session lecture. Ceci dit, ça m’est arrivé très rarement de revenir au chapitre précédent pour retrouver le nom d’un gars ou comprendre un évènement que j’avais oublié (une galère sur liseuse quand on est une feignasse pas douée comme moi !).

J’ai trouvé assez intéressant que l’auteur fasse des incursions dans les pensées d’une jeune fille autiste et de son père qui est assez compréhensif. N’étant pas spécialiste de la représentation de l’autisme dans la littérature, j’ignore totalement si ce sont des descriptions réalistes ou non en dehors des facultés de Jessie avec les chiffres et les ordinateurs.

Pour le reste, je n’ai pas lu assez de policiers (ni vu assez de séries télé d’ailleurs) pour vous dire si la trame narrative est originale ou non. Vous me direz, un flic, ça court après les méchants alors au bout d’un moment, ça doit quand même tourner en rond si lesdits méchants n’ont pas d’imagination aussi ! Mais sinon, j’ai bien aimé l’histoire et ses rebondissements même si je me suis sentie mal à plusieurs moments (mon pauvre petit cœur palpitait souvent alors que ce sont que des mots, on voit la grande sensible !🤣) dans le bon sens du terme vu que j’étais à fond avec les personnages.

Au niveau de la langue, je n’ai pas eu de difficultés particulières en dehors du jargon technique lié à la police (genre le detective qui est pas un détective, tmtc) et je pense qu’un ado qui voudrait se lancer dans cette lecture pourrait le faire s’il a un bon niveau de langue (on est d’accord que les notes de lycée rentrent pas forcément en ligne de compte si ledit ado n’a pas envie de répondre aux questions de ses profs aussi) ou qu’il a envie de se tester.

Du reste, comme il était régulièrement gratuit cette année (merci le confinement d’avoir rempli ma liseuse grâce à cette plateforme merveilleuse qu’est Smashwords !), je pense qu’il le sera encore aux prochains soldes « normaux » et que s’il le veut, vous ne perdrez pas trop d’argent en le lui offrant pendant cette période si jamais il abandonne parce qu’il trouve le vocabulaire ou la grammaire employés trop difficiles pour son niveau. Et puis miracle de la technologie, une fois acheté ou pris gratuitement, le fichier que vous aurez téléchargé sur votre ordinateur sera disponible tant que vous aurez accès à votre ordinateur (j’en profite pour rappeler que donner à un grand nombre de gens sa copie d’un ebook, c’est légèrement un peu beaucoup illégal comme c’est dit dans les copyrights que personne ne lit jamais).

Pour conclure :

Pas de citation cette fois, j’ai fini ma lecture il y a un mois et je n’avais rien noté sur le moment et c’est pas que j’ai la flemme, mais je suis en train de lire un autre roman de David Grace alors j’ai aucune envie de mélanger les deux intrigues, désolée !

Mais sinon, si vous êtes amateurs de policiers, foncez ! Surtout que les éditions Smashwords font parfois des soldes et qu’il est souvent gratuit pour que vous le testiez. Il y a même le début en visionnage libre même lorsqu’il est en plein tarif.

2 vues0 commentaire